Originaire d'Afrique, la principale espèce de mite des vêtements, Tineola bisselliella,  arriva en Europe au début du XIXème siècle. Au XXème siècle elle commença à causer des dégâts dans l'industrie textile et dans les collections des musées. Elle habite aujourd'hui toute la planète. 

Las larves des mites des vêtements se nourrissent de kératine, une protéine structurelle produite par les animaux, présente dans les tissus naturels, tels que la laine, le cuir, les plumes ou la soie. Les larves mangent pendant un intervalle de temps très long,  en fonction de l'humidité, de la température et de la nourriture, qui varie entre un peu plus d'un mois à deux années. Lorsqu'elles dépassent un centimètre de longueur, elles forment leur cocon. 

Elles arrivent à l'âge adulte dans le cocon et en sortent à l'état d'insecte volant, de 8 millimètres et aux ailes marron dorées. Elles vient avec cette forme environ trois mois. Elle sont difficiles à voir car elles ne volent généralement pas le jour et elles préfère l'obscurité. 

Chaque femelle adulte pond plus de 100 œufs, qui tardent entre cinq et dix jours à éclore en été et un mois en hiver. 

Pour éviter que les larves des mites ne détériorent tous nos linges et tapis, il faut les maintenir en état de propreté et sans poils, car les larves préfèrent les vêtements qui ne sont pas propres car ils contiennent des restes de sueur, des taches de nourriture ou des poils.


Activity Schedule

Winter
Spring
Summer
Autumn